Qu'est-ce que le Sila ?

Le Sila est la source énergétique première sur Théalia, une source énergétique à la frontière de l’animal, du végétal et du minéral. Il a la forme d’un minéral, croît comme un végétal tout en étant en puissance un animal. Il produit une énergie impressionnante permettant l'épanouissement technique des Théaliens. C'est pourquoi cette énergie est utilisée pour presque tout sur Théalia. Mais encore ?

  • C'est l'un des plus vieux êtres vivants sur Théalia.
  • Par le passé, il a bien failli disparaître suite à une utilisation intensive.
  • Tout (ou presque) ce qui est mécanique fonctionne grâce à lui.
  • Certaines légendes parlent du Sila comme étant le cadeau des Créateurs.
  • Il est la pièce maîtresse de l'Alchimie théalienne.
  • Il peut devenir hôte d'un animal ou d'un végétal par greffe.

Une ressource constamment cultivée

Il n’est pas étonnant de croiser d’immenses monolithes dressés au milieu d’un champ ou d’une forêt. Ces rochers servent de support pour la culture de sila. Celui-ci est greffé à la surface de la roche pour s’y développer jusqu’à atteindre une taille permettant la récolte.
Le Sila poussant de manière relativement aléatoire, chaque monolithe devenant une sorte d’oeuvre d’art à elle seule. Ces champs de sila sont tous particulièrement magnifiques de nuit, brillant d’une douce lumière bleue, comme des sculptures de lumière, éloignant soi-disants les mauvais gardiens.

Une préparation au millimètre

Le Sila arrivé à maturation est récolté soit en entier, soit en lame (avec ou sans la roche). Il est alors confié à un tailleur qui va entreprendre de nettoyer soigneusement le Sila, vérifier sa viabilité énergétique et pour entamer la coupe. La coupe consiste à tailler le minéral à la forme nécessaire selon son usage. Certaines pièces peuvent être titanesques et demander plusieurs mois de travail.
Un travail d’une précision extrême lorsque les pièces sont utilisées pour les mécanismes de vaisseaux théaliens, où le moindre décalage peut changer la donne au cours d’un vol.

Une utilisation révolutionnaire

Le Sila fait l'objet de moult utilisations et l'une des plus efficaces est sans aucun doute la création de prothèses mécaniques pour remplacer des membres abîmés ou sectionnés. Avec une structure de bois, de métal et de sila, le mécanicien médical entreprend la construction d’une prothèse, reliant les nerfs à des connectiques.
Ces connectiques interprétent les messages nerveux via le sila pour mouvoir la prothèse. Cette utilisation fut l’une des véritables révolutions apportées grâce au minéral. Une parmi tant d’autres.

Voici une petite sélection d'expéditions mentionnant le Sila,
pour plonger plus en profondeur dans les mystères de cet élément.

Gardien, gardienne

Machine sectaire

Grisaille mécanique

Trouvaille ferraille

Voyage sur Orfa

Erreur de la Nature

Vivace lumière

Marchand marchant